Quelles sont les exigences liées au métier de serrurier ?

Spécialistes des dispositifs fixes de fermeture des portes et fenêtres que sont les serrures, les serruriers font partie des artisans peu ou mal connus du grand monde, car ne courant pas les rues. En quoi consiste concrètement ce métier de serrurier ? Quels sont les différents types de serruriers qui existent ? Quelles sont les contraintes liées à la pratique de ce métier ? Que faire pour devenir serrurier ?

Le métier de serrurier

Au regard des activités professionnelles qu’ils ont toujours menées et mènent encore de nos jours, les serruriers peuvent être désignés comme les spécialistes incontestés des serrures et ouvrants dans une maison. Ils sont les artisans les mieux indiqués pour s’occuper de ces dispositifs fixes utilisés pour fermer et sécuriser des portes et fenêtres des maisons.
En résumé, le métier d’artisan serrurier consiste en la vente, la fabrication, la pose, la réparation, et le changement de serrures.

Les différents types de serruriers

On distingue essentiellement deux types de serruriers, à savoir les serruriers dépanneurs et les serruriers métalliers.
Fidèles à la tradition du métier, les premiers sont ceux auxquels on a recours pour réparer, défoncer, remplacer, installer une serrure qui s’est détériorée, ou dont on a perdu la clé. Ces professionnels sont aussi les artisans auxquels on fait appel quand on veut blinder ou renforcer le dispositif sécuritaire installé au niveau d’une porte ou d’un coffre-fort.
Capables de pouvoir effectuer les mêmes tâches que le dépanneur, le serrurier métallier est quant à lui en mesure de fabriquer et de façonner les serrures, clés et gonds. Il est par ailleurs également capable de fabriquer des portails, balcons, volutes, fenêtres et divers autres objets métalliques pouvant être utilisés dans la construction d’une maison.
Quelles sont les exigences liées au métier de serrurier ?

Les contraintes liées à la pratique des métiers de serrurier

Il est important de savoir que la pratique de ces professions requiert de la part des artisans beaucoup de minutie et de précision dans leurs actes.
De plus, les serrures étant de plus en plus sophistiquées, car électroniques, il est important que le serrurier fasse l’effort de s’adapter au présent, très mouvant et dynamique.
Par ailleurs, la plupart des serruriers finissant à leur propre compte, l’artisan doit apprendre à devenir un entrepreneur, donc un manager, qui possède d’excellentes qualités sur le plan de la gestion des relations avec les clients.
Enfin, il doit être titulaire d’un permis de conduire de catégorie B au moins. En effet, souvent appelé à la rescousse pour des problèmes urgents, le serrurier doit posséder un véhicule s’il veut être prompt et efficace dans l’accomplissement de ses activités professionnelles.

Comment faire pour devenir serrurier ?

Les serruriers modernes sont surtout des professionnels du métal. La profession peut donc exercée de nos jours par des personnes titulaires au minimum d’un CAP ou d’un BP de Serrurier métallier.
Des fiches métiers pourront vous être d’une aide précieuse pour en apprendre davantage sur le métier, les études adéquates et le niveau de rémunération que vous pouvez espérer.