Quelle formation pour devenir ostéopathe ?

Lors de consultations, le praticien ostéopathe va recueillir le maximum de données sur les troubles et les douleurs des articulations de son patient pour lui offrir le traitement adapté. Pour ce faire, ce dernier doit lui donner une description précise des symptômes. Agissant aussi bien pour le nourrisson que les animaux, c’est un professionnel de santé qui mise sur la guérison via la médecine douce  !

Quelle formation pour devenir ostéopathe ?

Les bénéfices d’une séance d’ostéopathie

Un soulagement rapide des douleurs

Le professionnel en ostéopathie peut soigner divers types de douleurs : entorse, arthrose, lumbago, sciatique… Il peut aussi corriger les soucis d’ordre circulatoire comme la sensation de jambes lourdes ou les œdèmes.

  • Libération faciale et équilibre structural
  • Livret de formation pratique clinique ostéopathique

Mais il peut aussi, grâce à la palpation, soigner les migraines, les nausées, les brûlures d’estomac ainsi que les troubles du sommeil.

Outre les douleurs articulaires et les troubles fonctionnels, ce masseur peut aussi vous aider à vous défaire du stress et de l’anxiété.

Guérir des blessures anciennes mal soignées

Dépendamment de la blessure et de son origine, l’ostéopathe, grâce à la rééducation et la thérapie manuelle, peut vous aider à retrouver votre mobilité.

Il va venir à bout de tout trouble musculo-squelettique, afin de venir à bout de toute douleur. Et c’est grâce aux massages, aux étirements ou au pompage, qu’il va rétablir de l’ordre au niveau de votre anatomie.

Prôner les bonnes pratiques

Pour avoir un corps en bonne santé, l’ostéo use certes de différentes techniques, mais vous devez aussi avoir une bonne hygiène de vie.

Que vous soyez un sportif pro ou amateur, l’ostéopathe saura vous donner des informations sur une pratique en adéquation avec votre morphologie et votre état de santé. Aussi, il vous simplifiera la récupération après un exercice physique. Au sommaire :

  • Séances d’étirement efficaces
  • Un minimum de courbatures

Professionnel du squelette, l’ostéopathe soigne votre posture et vous aide à mieux vous tenir au quotidien. Il vous empêchera d’avoir des douleurs aux cervicales ou aux lombaires.

Dans tous les cas, choisissez un professionnel inscrit au Conseil de l’ordre national des médecins.

Mais comment devenir ostéopathe ?

L’ostéopathe est des professionnels de santé les plus sollicités pour guérir les troubles fonctionnels. Pour devenir ostéopathe, il faut avoir un diplôme d’état. Suite à un BAC S, la formation en techniques manuelles dans une école d’ostéopathie va durer 5 ans. Par contre, il faut que le cursus ostéopathique se passe dans un établissement validé par le ministère de la santé  !

Certains professionnels comme le kinésithérapeute, le podologue ou l’infirmier thérapeute sont dispensés de formation.

La formation en thérapie manuelle alterne cours pratiques et théoriques. A l’issu, l’étudiant obtiendra un titre d’ostéopathe, qui lui permettra de traiter les diverses dysfonctions et les traumatismes.

Vous en saurez plus sur institutdauphine.com.

Au service de toute votre famille

Nourrissons, adolescents, enfants, senior, tout le monde peut profiter des bénéfices qu’une séance d’ostéopathie apporte.

C’est un professionnel apte à traiter tous les maux, en prenant en considération l’âge du patient et ses troubles.

Même chez la femme enceinte, consulter un ostéopathe est fortement conseillé. Comme c’est une période assez stressante, les futures mamans peuvent en profiter pour se relâcher et se défaire des tensions accumulées au niveau des vertèbres et du bassin.

Pour un maximum de bien-être

L’ostéopathe agit certes sur le physique de la personne, mais il a aussi un rôle non négligeable au niveau du mental.

En cas d’angoisse ou de stress, cette médecine douce peut se révéler efficace. Le praticien va tout d’abord chercher à cerner l’origine du stress, afin d’agir par la suite au niveau corps.

Pour apaiser le mentale et agir sur un organe spécifique, le praticien va donc se focaliser sur le crâne de la personne : C’est l’ostéopathie crânienne.

  • Atlas des techniques osteopathiques 2e ed
Tatiana Laurent
Journaliste sur My Petit Job